Business Team
NOWOŚĆ-HK-26-wariant-12.jpg
Fotolia_81557163_L.jpg
Fotolia_23496982_L.jpg
 

S'adapter à la façade de la parcelle :

Entre la façade de la maison et la façade de la parcelle, il y existe de nombreux mariages possibles. Nous allons en exposer certains afin de vous permettre d’apprécier que la latitude d'action reste grande.

  • La réglementation définie les règles d'implantation de la maison (PLU, POS, ...)

  • Une maison aux pignons borgnes peut s'accoler aux limites séparatives, d'un côté ou des deux côtés (à valider par les régles d'urbanisme)

  • Le recul aux limites séparatives (voisins) est toujours autorisée. Sans fenêtres ou portes-fenêtres, le recul est au minimum de 3m. Avec des fenêtres et portes-fenêtres, le recule est au minimum de 4m.

  • Le recule à la voirie est décrit dans les documents d'urbanisme, généralement 5m à minima, permettant un stationnement extérieur devant la maison.

  • Dans les façades en biais le recul de la voirie n'est pas figé. Le rectangle d'implantation de la maison implique un recul important à un bord et un recul réduit à l'autre.

  • Dans les secteurs sauvegardés ABF (Architectes des Bâtiments de France), c'est l'unité de la rue qui prime. En effet leur avis ne porte que sur la cohérence urbaine. Cet avis est subjectif et souvent avec un échange en amont, aucun problème ou contre-temps n'est rencontré.

  • Le garage est l'élément modulable raccroché au corps de la maison. En fonction de son emplacement, il permet de libérer un passage vers l'arrière du jardin, s'accoler à un voisin, se reculer de la rue en respectant la réglementation, ...

 

Orientations et luminosité :

La luminosité permet de mettre en valeur la qualité des espaces intérieurs. Tous nos modèles privilégient de grandes ouvertures et un nombre important d'ouvertures, créant des espaces de vie baignés de lumière. L'orientation de la maison permet d'obtenir une luminosité différente sur les 4 façades de la maison :

  • au NORD : Luminosité identique tout au long de la journée, plus atténuée et moins jaune que sur les autres faces. La lumière au nord n'est pas directe et permet de garantir une fidélité parfaite des couleurs intérieures.

  • au SUD : Luminosité directe et forte. Dans les régions chaudes elle est évitée tandis que dans les régions froides elle est prisée. L'intérieur est chauffée par les vitres orientées sud. La lumière y est jaune et les couleurs blanches peuvent éblouir les habitants.

  • à l'EST : Lumière du matin, elle est orangée et rasante au lever du soleil et disparaît dès l'après-midi. Il est de ce fait possible d'y retrouver les atouts du sud au matin et ceux du nord dans l'après midi.

  • à l'OUEST : Lumière de l'après-midi, présente à partir de midi et pour la plus grande partie de la journée. Fraîcheur du matin et chaleur dans l'après-midi. Les caractéristiques du SUD sont donc de mise avec une lumière rougeâtre au coucher de soleil.

Chaque exposition est intéressante en fonction de nos usages dans les espaces créés. 

  • Pièce de JOUR : Une orientation OUEST est souvent optimale pour les terrasses afin d'en profiter jusqu'aux derniers rayons de soleil. Cependant tout comme au SUD l'orientation OUEST nécessite des avancées de toiture, pergolas, arbres, afin de profiter du soleil sans ses inconvénient.

  • Pièce de NUIT : Une orientation EST est privilégiée dans les pièces destinées à dormir, tandis que les chambres avec terrasse ou espaces de jeux pourront préférer l'OUEST ou le SUD.

  • Pièces d'ACTIVITES : Une orientation NORD est privilégiée pour la peinture et autres activités artistiques, en effet on y évite les changement de lumière et de chaleur.

  • Pièces de SERVICE : Ces pièces sont trop peu utilisées pour privilégier une orientation particulière vis à vis de la luminosité. Le seul impacte sera thermique pour l'ensemble de la maison. Ces pièces font tampon dans la déperdition de chaleur et une orientation NORD est de ce fait favorable.

 

S'inscrire dans la cohérence de la rue :

Les projets immobiliers peuvent adopter des caractéristiques différentes et variés et pour autant se marier parfaitement dans une rue ou un quartier. Si la cohérence architecturale est importante pour vous, la cohérence urbaine est importante pour la ville et les habitants du quartier. Il existe plusieurs degrés de détails réglementaires pour définir l'urbanisation des villes et villages :

  • SCOT, PADD, OAP : orientations d'aménagements de quartiers à grande échelle

  • PLU, POS, Carte Communale : règles architecturales à chaque zone communale

  • Règlement de lotissement : précisions esthétiques dans le quartier

  • ZPPAUP, PLH, ... : précisions particulières pour des zone bien ciblées

Les dispositifs réglementaires (PLU, POS, ...) incluent plusieurs articles sur l'aspect extérieur, mais ne sont pas drastiques. Ces points doivent être impérativement respectés pour permettre la délivrance du Permis de Construire :

  • Coloris de tuiles et des zingueries
  • Matériaux de revêtement de la toiture terrasse
  • Coloris de façade acceptées dans la zone réglementaire

  • Reculs de la voie public

  • Hauteur de la gouttière et du faîtage

  • dispositifs 

Les règlements de lotissement précisent d'avantage la cohérence du quartier. Autant la réglementation donne un cadre urbain, ces cahier des charges des lotissements rentrent dans le détail afin de garantir l'unité de la rue. 

  • Hauteurs et matériaux pour la séparation des parcelles

  • Nature des espaces entre l'espace public et la façade de la maison

  • Règles de vie dans le quartier (pratiques, nuisances, ...)

  • Tout les détails imaginables peuvent être inclues dans ces règlements. Leur existence est le fruit d'échanges entre le lotisseur et la commune. Un architecte conseil aura le rôle de vérifier les Permis de construire quand au respect du règlement de lotissement.

Les Architectes des Bâtiments de France (ABF) ont pour rôle d'être les garants du patrimoine historique français. En ce sens ils veillent à ce que les monuments ne soit pas effacés par rapport à une construction extravagante ou encore que leurs quartier ne soit pas déprécié par des constructions anarchiques.

  • Ils ne peuvent se positionner que sur un aspect esthétique et non sur une forme.

  • Les ABF peuvent imposer également un alignement à un voisin ou harmoniser les toitures et les gouttières.

  • Ils portent une attention aux velux, menuiseries et coloris de façade.

 

S'adapter à la pente du terrain :

La pente du terrain implique toujours une adaptation de la maison. Cela se traduit toujours par des fondations sur-mesure, tenant compte de la qualité des sols mais également de la topologie du terrain. 

0